Eolien offshore : une nouvelle façon d'atteindre son objectif en matière d'énergies renouvelables

Sur la puissance énergétique totale installée dans le pays, plus de 21% sont issus d’énergies renouvelables. De la puissance renouvelable totale installée, l'énergie éolienne terrestre représente à elle seule plus de 47 %. Après le succès du programme d'énergie éolienne onshore, le gouvernement indien a décidé d'encourager le développement de l'éolien offshore dans le pays pour profiter du littoral de 7500 km de long.

En octobre 2015, le ministère a lancé sa Politique nationale sur l'énergie éolienne en mer afin de développer le potentiel de la Zone économique exclusive de l'Inde (ZEE) le long de la côte indienne. Compte tenu de l'énorme potentiel, un appel d'offres a été proposé en avril 2018 pour l'établissement du premier projet éolien offshore pour l'Inde (FOWPI) d'une capacité d'environ 1 GW dans le golfe de Khambhat, Gujarat. Au total, 35 entreprises nationales et internationales sont intéressées.

Plus tôt cette année, le MNRE (Ministry of New and Renewable Energy) a publié un projet de règles de location d'énergie éolienne en mer pour les prochains appels d'offres. Les projets seront construits dans des zones louées de 100-500 km2 et jusqu'à 200 milles nautiques au large de la côte. L'Inde s'est fixé des objectifs de capacité très ambitieux dans l'offshore. Le pays prévoit d'avoir une capacité d'énergie éolienne offshore opérationnelle de 5 GW d'ici 2022 et de l'augmenter à 30 GW d'ici 2030. Afin de contribuer à la réalisation de ces objectifs, un centre d'excellence indo-danois pour les énergies renouvelables a été créé.

Impact sur l'environnement

L'Inde souhaite sécuriser la production énergétique du pays tout en respectant la nature. Le gouvernement central a donc publié la liste de règles pour les projets du secteur d’énergie éolienne offshore, comprenant les mesures de protection afin de prévenir les dommages à l'environnement marin et de s’assurer que les parcs éoliens auront un impact minimum sur l’écologie marine.

L’une des principales priorités du pays est l'augmentation de la part des énergies renouvelables dans la production totale d'électricité. Compte tenu de l'énorme potentiel de l’énergie éolienne offshore et de l'augmentation de la demande d'électricité, l’Inde a décidé d'explorer ce potentiel inexploité.

.

Eléonore SAYAR

Département Industrie & Cleantech