Le gouvernement vietnamien prévoit, d’ici 2030, que l’agriculture vietnamienne soit l’une des 15 agricultures les plus développées dans le monde. Un nouveau décret du gouvernement encourage les entreprises à investir dans une agriculture efficace, sécurisée et durable, en utilisant les nouvelles technologies et les innovations, pour augmenter la productivité, la qualité, la compétitivité et améliorer le niveau de vie des agriculteurs.

L’objectif est d’atteindre un taux de croissance annuel des secteurs agricole, sylvicole et aquacole, de 3 %, et 6 à 8 % pour les exportations. D’ici 2030, 80 000 à 100 000 fermes auront une agriculture moderne dont 3 000 à 4 000 de grande taille et 6 000 à 8 000 de taille moyenne. Trois familles de produits transformés seront développées afin d’entrer dans le top 5 mondial : les fruits et légumes, les fruits de mer, le bois et produits à base du bois. Le Vietnam se classe actuellement au 2ème rang des exportateurs de produits agricoles en Asie du Sud-Est et 15ème dans le monde.