Le Règlement européen 2022/93, publié au Journal officiel de l'Union européenne (JOUE), le 25 janvier 2022, modifie les annexes II, III et IV du Règlement (CE) no 396/2005 en ce qui concerne les limites maximales applicables à certains résidus.

Cette mesure porte sur les résidus d’acrinathrine, de fluvalinate, de folpet, de fosétyl, d’isofétamide, de «Pepino Mosaic Virus – souche européenne (EU), isolat Abp1 peu virulent», de «Pepino Mosaic Virus — souche CH2, isolat Abp2 peu virulent», de spinetoram et de spirotétramate présents dans ou sur certains produits alimentaires.