Le groupement Transitec-Suez-Urbaplan s’est vu confié cet important projet visant à planifier la mobilité de la capitale sénégalaise à un horizon 2035 dans une optique d'amélioration des conditions de déplacement et de réduction des gaz à effet de serre.

Les ambitions des autorités dakaroises à l'horizon 2035 sont très fortes : réduire la congestion, rendre à la capitale sénégalaise une plus grande qualité de vie et des espaces publics offrant une meilleure place aux modes actifs (piétons et vélos) tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. Nul doute que la vision à développer, ainsi que les projets à identifier, notamment en matière de transports collectifs, seront à la mesure de cette agglomération qui comptera plus de 5 millions d'habitants à l'horizon 2035.

Le projet de PMUS s’échelonnera tout au long de l'année 2021.