Après une baisse temporaire de la consommation de lait en 2014, les Polonais sont revenus à un niveau de consommation satisfaisant. La consommation moyenne annuelle de produits laitiers par habitant est de 219 litres. Les études des deux instituts de statistiques les plus importants (GUS et IERiGZ) démontrent une augmentation de 4,5% de la consommation de produits laitiers en 2016 par rapport à 2015. Les prévisions pour l’année en cours sont optimistes, elles indiquent une augmentation de la consommation de 1% par rapport à 2016. La Chambre du lait polonais y voit un signal positif : « les consommateurs sont de plus en plus préoccupés par leur santé, et plébiscitent les produits laitiers et leurs atouts pour l’organisme ». Les goûts des polonais concernant les produits laitiers évoluent en revanche chaque année, les polonais ont consommé moins de lait ‘’pur’’’ cette année, mais ont consommé plus de produits transformés à base de lait. En 2015, la consommation de fromages affinés et de fromages fondus, de desserts et de fromages aromatisés a augmenté. La consommation de yaourt a également augmenté de 5,9% en 2015. L’autre atout des produits laitiers se situe dans ses prix, assez bas et peu sensibles aux fortes variations que l’on peut constater pour la viande par exemple. Les nombreuses campagnes réalisées par la Chambre du lait polonais et des groupements de producteurs pour promouvoir les produits laitiers favorisent une forte consommation, notamment en visant les populations jeunes (entre 7 et 10 ans) dans les écoles, à qui il convient particulièrement d’inculquer de bonnes habitudes alimentaires.