Klaas Puul, transformateur néerlandais de produits de la mer, a démarré la construction d’une nouvelle unité de transformation, qui verra la création de 40 emplois et sera opérationnelle au premier trimestre 2018.

Le nouveau site de 5 500 m² va être construit à Volendam à proximité de l’usine actuelle ; il permettra à l’entreprise de développer sa gamme de produits, en particulier les produits convenience : tapas ou à griller au barbecue. La capacité de l’entreprise progressera de 20% atteignant une transformation de 20 000 tonnes de crevettes par an.

Une fois le nouveau site opérationnel, Klaas Puul y transfèrera les lignes de conditionnement de l’usine actuelle. En parallèle, les lignes de décongélation et de cuisson seront transférées à Edam, où un site de 2 000 m² va être construit.

Au total, l’investissement porte sur 10 à 15 M EUR.

Aujourd’hui les crevettes sont débarquées aux Pays-Bas puis envoyées au Maroc pour être décortiquées à la main. 3 500 ouvriers sont employés à cet effet. Trois jours plus tard, les crevettes décortiquées retournent aux Pays-Bas pour une transformation ultérieure.

Klaas Puul a réalisé 200 M EUR de chiffre d’affaires en 2016. A terme, le décortiquage des crevettes devrait être automatisé.

Le cœur du marché de l’entreprise se situe au Benelux, en Allemagne et en France et aujourd’hui elle compte se développer au Royaume-Uni et dans le sud de l’Europe.