Le Paraguay (7 millions d'habitants) va inaugurer en 2019 un projet de "route verte", 1 000 km reliant les principales villes du pays et équipés de bornes de recharge capables d'approvisionner les véhicules en à peine vingt minutes. La première borne sera inaugurée en janvier. À terme seront équipées les trois routes reliant la capitale Asuncion, Ciudad del Este et Encarnacion, dans le sud du pays, principale région agricole et industrielle du pays.

Le réseau de bornes sera alimenté par de l'énergie solaire et hydroélectrique, en particulier grâce au barrage que le Paraguay partage avec le Brésil sur le fleuve Paraná. Le pays compte pour l'heure environ 250 véhicules électriques (contre 2 millions de véhicules à moteur à combustion), essentiellement dans la capitale où sont déjà disponibles des bornes de recharge rapide. Une loi récente abolissant les taxes pour l'importation de véhicules électriques a lancé le marché dans un pays où un plein d'essence coûte 50 USD, contre 2,5 USD pour une recharge électrique.