Le 13 juin, le ministère néo-zélandais des industries primaires (Ministry for Primary Industry) a publié un Food Notice sur les limites maximales de résidus pour les composés agricoles, modifiant les LMR pour plusieurs ingrédients actifs.