La Malaisie a été classée 8ème sur les 11 pays de la région Asie-Pacifique dans un indice de santé établi par la multinationale Roche, qui mesure l'état de préparation et la résilience des systèmes de santé dans cette région. La Malaisie est en train de formuler et de mettre en œuvre des plans visant à permettre des soins de santé personnalisés et dispose d'une infrastructure numérique et de capacités de collecte de données qui peuvent prendre en charge des aspects limités des soins personnalisés. L'indice de santé personnalisé couvre plusieurs paramètres qui mesurent certains aspects de l'état de préparation du pays, de son infrastructure, de sa politique et de sa stratégie de réforme des soins de santé afin d'évaluer sa capacité à fournir des soins de santé adaptés aux besoins des patients. Maude E. Phipps, professeur de génétique humaine à l'université Monash de Malaisie, a déclaré que l'indice semblait suggérer que les principaux acteurs de la santé dans la région Asie-Pacifique réfléchissent non seulement à la manière d'améliorer les soins de santé pour les citoyens, mais aussi à la manière de construire des systèmes de santé à l'épreuve du temps et compétitifs à l'échelle régionale et même mondiale. Les autres pays classés derrière la Malaisie sont la Chine, l'Inde et l'Indonésie.