Les Etats-Unis regagnent du terrain sur les marchés asiatiques. En 2016, les exportations de fruits affichent une progression de 5% à 1,22 million de tonnes pour une valeur de 2 Mds USD avec pour principaux débouchés asiatiques la Corée du sud (246 867 t) suivie du Japon (233 556 t), de Hong-Kong (196 935 t), Taiwan (133 424 t) et la Chine (109 091 t). Les autres débouchés étant l’inde, l’Indonésie, les Philippines, le Vietnam, la Malaisie, Singapour et la Thaïlande.

50% de envois vers l’Asie sont des agrumes avec près de 600 000 tonnes. Les pommes et les poires représentent 374 300 t, le raisin de table 108 400 t, les cerises 45 300 et les fruits à noyau 28 160 t.

Le marché chinois a été ouvert à la pomme américaine en 2015 mais les destinations les plus importantes pour ce fruit sont l’Inde, Taiwan et l’Indonésie. Toute évolution sensible des ventes sur ces trois destinations impactera la performance des exportations américaines de pommes sur l’Asie.

En 2016 les exportations américaines de pommes vers l’Asie ont reculé de 20% à 266 000 tonnes.