La Côte d’Ivoire avance à grand pas dans la construction et la réhabilitation des infrastructures sportives devant abriter la Coupe d'Afrique des Nations de Football 2023.

En effet, alors que les travaux du Stade Olympique d’Ebimpé sont achevés à 80%, et que ceux de Yamoussoukro et de San Pedro sont en chantier, celui de la région du Poro a été lancé, samedi dernier à Korhogo.

D'un coût global estimé à environ 77 M EUR, ce stade ultra-moderne de 20 000 places sera bâti par la China National Building Material sur une superficie de 50 hectares. A côté de cette infrastructure, seront construits 4 terrains d’entraînement et la cité CAN qui comprendra 32 villas et un hôtel 4 étoiles.