Le ministre de l’industrie prévoit que la valeur des investissements dans l’industrie chimique, pharmaceutique, et textile atteindra 8,2 Mds EUR en 2019. De ces trois secteurs mentionnés, seule l’industrie chimique prévoit de générer le plus de valeur par son positionnement important dans l’industrie, lui permettant d’influencer d’autres secteurs de l’industrie.

Par ailleurs, la croissance de l’industrie pharmaceutique est également passera de 7 à 10 % en 2019. Cette projection est provoquée par la croissance des investissements, et de la bonne performance de l’industrie pharmaceutique permise par le programme d’assurance santé nationale (BPJS).

Jusqu’à décembre 2018, l’investissement total de ces types d’industries qui font partie de la catégorie non pétrolier et gazier, atteignent 14,3 Mds EUR et absorbe 18,25 millions de main-d’œuvre.