Selon le ministre du Transport, M. Abdelghani Zaalane, l'Algérie a investi près de 90 Mds USD depuis 1999 pour le développement des secteurs du transport et des travaux publics. Cet investissement a permis la réalisation d’une autoroute longue de 1 216 km, dont le dernier tronçon reliant la wilaya d'El Taraf avec les frontières algéro-tunisiennes a été lancé récemment. Le ministre a détaillé le bilan qui s'étale sur près de 20 ans en citant les programmes en cours pour la sécurisation des frontières terrestres du Sud algérien, le projet qui consiste en la réalisation d'un linéaire de 2 300 km de voies ferrées et l’entretien et la modernisation du réseau ferroviaire actuel d’une longueur de 4 000 km.