L’électricien public sud-africain ESKOM se prépare à lancer un appel d'offres à grande échelle pour le stockage d’énergie, le 1er du genre en Afrique : 1,4 GWh de stockage de batterie devra être installé d'ici décembre 2021. Le projet sera divisé en 2 phases, avec une capacité initiale de 200 MW/800 MWh à construire d'ici décembre 2020. La 2ème phase comprendra 60 MW d'énergie solaire qui seront intégrés au stockage de la batterie. L'appel d'offres a déjà été approuvé par le Trésor sud-africain. Le projet comprendra également l’exploitation, l’entretien des batteries et la sécurité. Pour la 1ère phase d’approvisionnement, ESKOM a développé son propre système de stockage d'énergie sur batterie et s'est chargé de la sélection du site, des approbations environnementales, de l'acquisition des terrains et de l'octroi de licences auprès de NERSA (organisme de réglementation). L’opérateur retenu devra vérifier les études techniques d’ESKOM et fournir des conceptions détaillées avant de mettre en œuvre l'usine de batteries.