Le ministère de l'Agriculture et du Développement Rural (MARD) a décidé de former un groupe de travail interministériel, constitué de 3 ministères : le MARD, le ministère de l'Industrie et du Commerce (MoIT) et le ministère des Finances, pour traiter des questions liées à la consommation de produits agricoles en particulier aux postes frontières pendant la pandémie de Covid-19. Le MARD souhaite que l'équipe aide les localités ayant une grande production agricole, en particulier celles avec de grandes surfaces de cultures sur le point d'être récoltées, et les agriculteurs, les coopératives et les entreprises à accélérer la vente des produits agricoles.

Le Vietnam dispose de plusieurs productions agricoles saisonnières qui sont souvent confrontées à des difficultés de ventes des produits pendant la saison des récoltes. De nombreux produits tels que le litchi, le longane et le fruit du dragon subissent des dégâts en cas de retard des exportations aux frontières, car le système logistique de stockage à froid est encore limité. Le Vietnam dispose de 48 entrepôts frigorifiques pour conserver des produits agricoles et aquatiques avec une capacité totale de stockage de 2 M de tonnes de produits. Cependant, ils ne peuvent pas répondre aux besoins de conservation des produits agricoles et aquatiques du delta du Mékong.

La production de litchi en 2021 dans les provinces de Bac Giang, Hai Duong et Hung Yên a été estimée à 250 000 tonnes et la moitié de ce chiffre devait être exportée vers le marché chinois. Le MARD a également demandé au MoIT d'aider les entreprises, les unités de distribution et les marchés de gros à la consommation, au Bureau du gouvernement et au ministère des Affaires étrangères d'aider les commerçants chinois et japonais à acheter des litchis.