Selon Docteur Nguyen Ba Thang, vice-président de l'Association des Accidents vasculaires cérébraux de Ho Chi Minh-Ville, sur environ 200 000 nouveaux cas d’AVC chaque année au Vietnam, 75 % sont directement ou indirectement liés à un excès de cholestérol.

Les statistiques du ministère vietnamien de la Santé en 2020 montrent qu’en raison d’une mauvaise hygiène de vie (manque d’activités sportives, régime alimentaire déséquilibré) 3 adultes vietnamiens sur 10 auront un excès en cholestérol au cours de leur vie. Il est observé que le nombre d’AVC enregistrés dans les grands hôpitaux est 3 à 4 fois plus élevé qu'il y a 10 ans et que les patients souffrant d’AVC deviennent de plus en plus jeunes.