L’Institut de Chimie de l’Académie des Sciences et des Technologies du Vietnam (VAST) a réussi à concevoir en laboratoire une nouvelle méthode de synthétisation du favipiravir qui pourrait être un bon candidat pour le traitement de la Covid-19, a fait savoir lundi 28 juin la VAST.

Le favipiravir est un médicament antiviral analogue du remdesivir, un inhibiteur puissant de la réplication du SRAS-CoV-2 dans les voies nasales et bronchiques humaines. Destiné à être administré par voie orale, le favipiravir a été utilisé pour la 1ère fois contre le virus SARS-CoV-2 à Wuhan, en Chine. Cet inhibiteur antiviral est un complément important aux vaccins et a été utilisé en Italie, au Japon, en Russie et dans un certain nombre d’autres pays.

Dans les temps à venir, les scientifiques de l’Institut de chimie continueront à perfectionner la synthèse et augmenter la capacité de production de ce médicament.