Selon le sous-département de la pêche de la province de Binh Dinh, en mai 2021, la zone aquacole dans toute la province était d'environ 3 363 ha. Dans celle-ci, les zones d'aquaculture en eau douce et en eau saumâtre sont respectivement d'environ 1 500 ha et 1 863 ha. Les éleveurs de crevettes de Binh Dinh se lancent actuellement dans la récolte de crevettes n°1, mais le prix a tendance à baisser, d'environ 80 000 à 85 000 VND/kg (100 crevettes/kg), soit 3 EUR le kilo.

Jusqu'à présent, seulement 0,61 ha de la zone d'élevage de crevettes d'eau saumâtre à Binh Dinh a été touchée par des maladies, représentant 0,1% de la superficie totale d'élevage, dont 0,23 ha dans le district de Phu My, attaqué par la maladie des points blancs, et 0,38 ha dans la ville de Hoai Nhon, qui souffre de maladies liées à l’environnement. La qualité de l'eau dans certaines zones d'élevage de crevettes d'eau saumâtre est faible en raison de la pollution. Certains ménages n'ont pas respecté la norme de densité croissante recommandée par les autorités et la race n'est pas garantie. De plus, la faiblesse des infrastructures a fortement affecté la gestion et la prévention des maladies dans la zone agricole.

La prise de conscience vis-à-vis de la protection de l'environnement dans la zone d'eau des éleveurs de crevettes saumâtres à Binh Dinh s’est renforcée au cours des trois dernières années. Grâce à cela, les maladies des crevettes ont été grandement limitées. Un modèle d'élevage communautaire de crevettes a été construit dans la province dans lequel les éleveurs de crevettes respectent le calendrier saisonnier, la densité de stockage et les méthodes d'élevage pour améliorer l'environnement aquatique. Par exemple, l'évacuation et l'absorption de l'eau sont effectuées simultanément sur toute la zone par les éleveurs et permettent ainsi d'éviter la propagation de maladies dans les zones agricoles. Grâce au respect du processus autorisé assurant un environnement aquatique stable, l'élevage de crev