La croissance de l'industrie des boissons devrait maintenir une augmentation annuelle de 7 %, une forte augmentation par rapport à la moyenne de 2 % pour la France ou le Japon, selon les statistiques publiées par l’Association des Boissons, Alcool et Bière du Vietnam (VBA). Avec la croissance la plus rapide observée dans l'industrie des biens de consommation, le volume des ventes de boissons non alcoolisées et de boissons gazeuses au Vietnam devrait atteindre respectivement 3,3 Mds et 1,5 Md de litres en 2021. Les statistiques de la VBA ont montré que 85 % de la production et de la consommation annuelle du marché vietnamien des boissons proviennent de boissons non-alcoolisées, de thés instantanés, de jus de fruits et de boissons énergisantes. L'association prévoit que la production de boissons gazeuses passera de 8,3 Mds de litres à 9,2 Mds de litres par an.

Selon le PDG et fondateur de Tan Hiep Phat, le groupe local vend plus d'un milliard de litres de boissons par an, notamment du thé vert aux herbes, des boissons énergisantes, de l'eau minérale et du lait de soja sur le marché intérieur et exporte dans 16 pays. Les chiffres de vente devraient tripler au cours des cinq prochaines années grâce à l'exportation.

Dans le contexte sanitaire actuel, de nombreuses entreprises de l'industrie des boissons en profitent pour accélérer les investissements dans l'innovation du système de distribution et ajuster la proportion entre les canaux traditionnels et modernes ; développer des applications pour améliorer l'expérience client ; transformer la conception des emballages ; et développer des gammes de produits pour renforcer la résistance et le système immunitaire des consommateurs, entre autres. Un rapport de la VBA montre que la consommation de boissons par habitant au Vietnam est de 23 litres par an. Le pourcentage d'adolescents qui boivent quotidiennement des boissons gazeuses au Vietnam est d'environ 20 %.