Trois marques automobiles se sont lancées dans les ventes en ligne, surfant sur le florissant développement de l’e-commerce dans le pays.

Depuis janvier 2021, VinFast propose une interface en ligne améliorée pour les futurs acquéreurs de ses véhicules : personnalisation complète du modèle en ligne, intérieur comme extérieur, etc..

Vinfast propose également des offres de financement intégrées et un service de livraison du véhicule jusqu’au domicile.

Mercedes a également lancé des ventes électroniques en mars dernier. Les clients peuvent choisir des options sur le site web et finir la procédure en personne.

TC Motor qui assemble des véhicules Hyundai, offre depuis un mois aux clients la possibilité de comparer les modèles à distance et calculer le prix final avec les promotions, taxes et frais inclus.

Le développement des technologies et l’explosion du commerce électronique permettent aux constructeurs automobiles de servir les consommateurs virtuellement, de réduire les étapes intermédiaires et de mieux comprendre les besoins des clients.

Ce qui est une expérience connue des acheteurs européens, apparaît ici comme une petite révolution et une étape dans l’évolution des habitudes du consommateur, à plus forte raison pour des équipements aux coûts financiers élevés.