Le 11 janvier dernier, la Commission européenne a publié un projet de règlement concernant les substances pharmacologiquement actives non autorisées présentes dans les aliments d'origine animale. L’entrée en vigueur de ce règlement abrogera la directive 2005/34/CE.

Les principaux objectifs du document sont les suivants :

- Établir des règles pour l’établissement de valeurs de référence (« points de référence à l’action ») et fixer des limites pour le chloramphénicol, le vert malachite, les nitrofuranes et leurs métabolites ;

- Définir les principes méthodologiques et les méthodes scientifiques pour l'évaluation des risques liés à la sécurité des points de référence pour l'action ;

- Déterminer les actions à suivre en cas de présence confirmée d'une substance interdite ou non autorisée.