En accord avec le règlement (CE) 396/2005, l’agence européenne de la sécurité alimentaire a publié un règlement sur la modification des limites maximales existantes pour les résidus d'isofétamide dans les framboises, les mûres.