En raison de la réforme du Franc CFA annoncée en décembre 2019, le conseil des ministres français a adopté le 20 mai un projet de loi modifiant l’accord monétaire de la France avec les 8 pays constituant l’UEMOA. Parmi les évolutions majeures induites par ce texte : changement du nom de la monnaie, qui deviendra l’« ECO » et retrait de la France des instances de gouvernance dans lesquelles elle était présente.