L’agriculture biologique est l’un des secteurs clé en Tunisie. Pour booster ce créneau, considéré relativement récent en Tunisie puisqu’il a démarré depuis les années 80 par des initiatives privées et a évolué lentement jusqu’à 1999, une stratégie nationale a été lancée en 2015 et a réussi à promouvoir le secteur. En effet, les superficies de l’agriculture biologique ont atteint 370 000 hectares en 2017 contre 18 600 hectares en 2002 et 300 ha en 1997. Quant au nombre d’opérateurs, il a passé de 481 en 2002 à 4 700 en 2017.

Le secteur de l'agriculture biologique en Tunisie contribue à la régression du déficit de la balance commerciale à l'échelle nationale. En effet, les exportations des produits biologiques sont en croissance continue. Selon le Ministère de l'Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche, les quantités exportées de produits biologiques au 31 aout 2018 sont estimées à 48 500 tonnes pour une valeur de 151,4 M EUR. Ces exportations touchent 60 produits et 36 destinations. Il est à rappeler que la stratégie Bio en Tunisie vise à bâtir un modèle tunisien de l’agriculture biologique soutenu par une meilleure gouvernance du secteur, à l’horizon 2020. Elle a deux objectifs principaux : contribuer à dynamiser et à diversifier l’économie nationale à travers le développement et la valorisation du secteur de l’agriculture biologique et concevoir un processus de gouvernance du secteur de l’agriculture biologique à travers le renforcement des capacités des différentes parties prenantes, la consolidation du système de contrôle des produits Bio, l’amélioration de la compétitivité du produit Bio Tunisien, le suivi et l’évaluation du processus de mise en œuvre des différents programmes, etc.