Le géant pétrolier et gazier national, PTT Plc, a demandé à l’Energy Regulatory Commission (ERC) d'envisager de lui accorder une seconde licence pour expédier du gaz naturel liquéfié (GNL). L’objectif de PTT est de soutenir l'État thaïlandais dans son projet de devenir un leader dans la production, l’utilisation et la vente de GNL.

PTT souhaite attribuer cette nouvelle licence à PTT LNG, une JV entre PTT Plc. et PTT Exploration & Production (répartition des charges 50|50).

Le but de PTT est de vendre et échanger plus de LNG, en plus des accords de vente de gaz qu'elle a conclus avec des acheteurs à un volume fixe (visant les exploitants de grandes centrales électriques comme EGAT, des producteurs indépendants d'électricité et des petits producteurs d'électricité, etc.).

La première licence d'expédition de gaz naturel liquéfié (GNL), attribuée à PTT, était axée davantage sur l’approvisionnement en gaz pour la sécurité énergétique nationale. La deuxième serait davantage commerciale non seulement dans le Royaume mais aussi dans la région ASEAN.

Pour rappel, ERC a également donné une licence d'expédition de GNL à EGAT en 2019. EGAT planifie d’importer le gaz naturel liquéfié de 1,9 M de tonne en 2021 et 1,8 M de tonne en 2022.