KResearch estime que les exportations de riz de la Thaïlande en 2021 resteront probablement stables à environ 5,8 à 6,0 M de tonnes, soit un taux de croissance estimé de 1,3 à 4,8 % en glissement annuel.

Ce taux est supérieur à la croissance totale de la demande de riz sur le marché mondial, qui s'élève à 1,7 %. Les exportations de riz au jasmin vers les États-Unis, en particulier, ont connu une croissance considérable de 0,54 à 0,56 M de tonnes en 2020, soit une croissance de l'ordre de 10,7 à 14,8 % en glissement annuel. Cela a contribué à la croissance des exportations globales de riz au jasmin de la Thaïlande, qui se sont élevées à 1,3-1,35 M de tonnes, soit 9,3-13,5 %.

Dans l'ensemble, les exportations de riz de la Thaïlande devraient se situer à un niveau légèrement supérieur à celui de 2020 et les exportateurs de riz thaïlandais devraient maintenir leur part de 12,8 % sur le marché mondial du riz, un niveau proche de celui de l'année précédente.

Les exportations de riz de la Thaïlande en 2021 soutiennent leur dynamique de croissance grâce à l'augmentation des précipitations provenant de la transition climatique vers « La Niña », qui entraîne des rendements de riz plus élevés. Cependant elles sont également confrontées à des facteurs négatifs persistants depuis l'année dernière. Bien que l'épidémie de Covid-19 se soit quelque peu atténuée et que le problème des pénuries de conteneurs se soit amélioré par rapport à 2020, l'appréciation du baht continuera de faire pression sur la compétitivité des prix du riz thaïlandais, limitant ainsi la croissance de ces exportations.