Au premier semestre 2021, la Thaïlande a exporté 2,2 millions de tonnes de riz pour 1,382 Md USD, en baisse de 21,03 % en volume et de 28,14 % en valeur en variation annuelle.

La tendance actuelle laisse à penser que la Thaïlande ne pourrait exporter que 5,7 M de tonnes de riz contre l'objectif de 6 M de tonnes initialement prévu pour 2021.

Ce recul des exportations nationales de riz est principalement provoqué par une devise locale, le bath trop élevé qui plombe la compétitivité de l’offre thaïlandaise dans ce secteur très concurrentiel offrant un avantage pour les autres grands pays exportateurs comme le Vietnam, l’Inde, le Pakistan ou encore la Chine.

Récemment, le vice-Premier ministre et ministre thaïlandais du Commerce, Jurin Laksanawisit, a annoncé avoir négocié avec succès l’exportations de 20 000 tonnes de riz supplémentaires vers la Chine dans le cadre d’un contrat intergouvernemental d’un million de tonnes.