La Thaïlande vise à conclure d'ici août 2021 des partenariats commerciaux plus approfondis par le biais de "mini accords de libre-échange" avec la province de Hainan en Chine et l’état indien du Telangana.

Cette décision intervient après la signature d’un protocole d'entente (MoU) faite le 12 juillet 2021 pour former un mini accord de libre-échange (mini-ALE ) entre la Thaïlande et la ville de Kofu au centre du Japon.

Le ministre du Commerce Jurin Laksanawisit, qui a présidé la signature de ce protocole d'accord a déclaré que le gouvernement poursuivait également des mini-ALE similaires avec d'autres régions, dont la province de Gyeonggi en Corée du Sud.

Selon M. Jurin, ces processus de partenariat avec d'autres États sont une politique clé pour stimuler le commerce, l'investissement et la coopération économique dans des industries ciblées.

La ville japonaise de Kofu est une plaque tournante régionale. Les industries locales comprennent les pierres précieuses et les bijoux, la transformation des aliments, y compris la production de vin ou le textile. La signature du protocole d'accord avec la ville de Kofu devrait apporter plusieurs avantages mutuels à la Thaïlande et au Japon, qu'il s'agisse de fabrication, de commercialisation conjointe ou de transferts de technologie. Cette coopération plus approfondie devrait augmenter la valeur commerciale des pierres précieuses et des bijoux entre la Thaïlande et le Japon de 5 % à pas moins de 419 M EUR en 2021.