La National Broadcasting and Telecommunications Commission (NBTC) a signé un accord avec le Department of Airports (DoA) pour soutenir la technologie 5G dans ses aéroports régionaux, l’aéroport de Krabi servant de projet pilote. Il s’agit d’un protocole d’accord signé par les deux agences pour la coopération technique sur une étude et des services 5G pour un projet de passage à un aéroport intelligent.

Huawei Technologies Thailand, l’unité opérationnelle locale du géant technologique chinois, prévoit également de signer un autre protocole d’accord avec le DoA pour soutenir des solutions technologiques 5G gratuites et des équipements d’une valeur de 285 000 EUR pour le projet.

Advanced Info Service (AIS) et True Move Universal Communication (TUC), les deux principaux opérateurs de téléphonie mobile qui ont obtenu la bande de fréquences de 2 600 MHz lors des enchères de février, assureront la couverture du signal 5G dans les aéroports.

Dans le sillage de la pandémie de coronavirus, le concept d’aéroport intelligent nécessite des opérations qui impliquent des mesures de sécurité et de surveillance de la santé publique, couvrant à la fois les zones d’arrivée et de départ. Les solutions technologiques 5G pourraient inclure la robotique, des systèmes de contrôle de la température et des systèmes de désinfection par UV.