Dans un contexte d’absence de clients due à la pandémie mondiale, le secteur de l’hôtellerie en Thaïlande n’a d’autres choix que de s’adapter. En effet, en pleine 3e vague avec près de 20 000 cas journaliers, de très nombreuses entreprises suivent les recommandations du gouvernement à passer au travail à distance.

Jouant sur l’acronyme anglais WFH (Work From Home), une nouvelle tendance émerge avec une offre alternative : le Work From Hotel. Les hôtels mettent en avant des localisations urbaines et centrées, des espaces verts afin d’inspirer de la créativité, avec l’option de repas préparés par les chefs, pour une nouvelle routine de travail.

A titre d’exemple, à Kimpton Maa-Lai Bangkok, les forfaits proposés sont soit par demi-journée ou par journée entière, avec des prix allant de 2 000 THB à 4 500 THB (approximativement de 50 EUR à 120 EUR), hors taxes et charges de service. Les services incluent notamment internet, l’accès à la salle de sport, la piscine et le sauna.