En 2022, les revenus du marché des boissons alcoolisées en Thaïlande s'élevaient à environ 22 880 M EUR. Malgré cela, le marché des boissons alcoolisées thaï est dominé par quelques acteurs, en particulier sur le marché thaïlandais de la bière, où 95 % des parts de marché appartiennent à deux sociétés : Boon Rawd Brewery (Sinha et Leo - 60 % PDM), Thai Bev (Chang - 35% PDM).

La justification de cette domination du marché peut être attribuée aux critères restrictifs que doivent remplir les producteurs (capital minimum de 270 000 EUR, capacité minimum de 10 M de litres par an…), rendant l’accès au marché impossible, en particulier pour les petites et moyennes brasseries.

Cependant, le 8 juin 2022, la Thaïlande a approuvé en principe un projet de loi sur la taxe d'accise, introduisant la possibilité d'assouplir l'éligibilité et les critères d'obtention d'un permis de production d'alcool. Cela permettrait aux petites brasseries et distilleries de démarrer leur activité en Thaïlande et d'encourager la concurrence.

Si le projet de loi entre en vigueur, les critères et conditions de capital minimum et de capacité de production minimale pourraient être supprimés.

L'élaboration du projet de loi vise à abaisser le seuil de demande de permis de production d'alcool. Il devrait s'agir d'une première étape pour mettre fin à un oligopole de production d'alcool en Thaïlande et ouvrir une opportunité pour les nouvelles brasseries et distilleries. Nous conseillons aux producteurs et investisseurs actuels de boissons alcoolisées de suivre cette évolution en raison de l'impact qu'elle pourrait avoir sur cette industrie à l'avenir.