Selon le Ministre de L’Agriculture thaïlandais, la Thaïlande pourrait exporter 750 000 tonnes de produits de volaille pour une valeur de 96 Mds BHT (2,71 Mds USD) en 2017, contre 720 000 tonnes pour une valeur de 92 M BHT en 2016.

La Corée du sud a, déjà en 2016, levé son embargo sur les importations de volaille en provenance de Thaïlande alors que Singapour a autorisé 20 usines thaïlandaises de volaille à exporter de la volaille fraîche. Dans le cadre de la reprise de l’économie globale, les officiels du Ministère indiquent avoir des discussions avec de nombreux pays importateurs pour augmenter les exportations le plus possible.

Depuis le début de l’épidémie de grippe aviaire en 2004, le Département thaïlandais de Développement de la Production Animale a travaillé avec la filière avicole pour éradiquer la grippe aviaire et aussi développer et revaloriser les standards de la production.

Les règles standards couvrent l’alimentation animale, le mode d’élevage, les règles de quarantaine, le système de contrôle de qualité et les industries de transformation.

Rappelons que la Thaïlande est le 3ème plus grand exportateur de poulet dans le monde, derrière le Brésil et les Etats-Unis.