Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent (PSE) notamment dans sa composante "Infrastructures", l'Etat du Sénégal a confié à la société française MATIERE, un programme de conception et de réalisation de 18 ponts et autoponts dans les régions de Dakar, Saint-Louis, Sédhiou, et Ziguinchor. Cet ambitieux programme a pour objectif d’améliorer la mobilité urbaine au niveau de la région de Dakar et d’impacter positivement le désenclavement de les régions de Saint-Louis, Sédhiou, et Ziguinchor.

Il est prévu la construction de 13 autoponts dans la Capitale Dakar et 5 ponts dans les régions pour un coût global de 209 M EUR. La durée d’exécution du programme est de 44 mois pour la réalisation de 5390 m de linéaire de ponts et 11 km de bretelles de raccordements.

Le démarrage effectif des travaux de fondations des 2 ouvrages prioritaires dans la région de Dakar est prévu au cours du 1er trimestre de l’année 2019.

A noter que le Sénégal a investi entre 2012 et 2016 près de 1,5 Md EUR pour la réalisation d'infrastructures routières. L'ensemble de ces projets étant géré par l’Agence de Travaux et de Gestion des Routes (AGEROUTE).