Le chef de l’Etat Macky Sall a inauguré ce samedi 10 juillet la troisième usine de traitement d’eau potable (KMS3). Quatre millions de sénégalais vont en bénéficier.

Les travaux de cette usine avaient été lancés en avril 2018 à Fandène (Thiès), par le président Sall. La nouvelle usine est considérée par ses concepteurs comme étant le plus grand ouvrage hydraulique jamais construit au Sénégal.

L’érection de l’infrastructure, pilotée par le ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement à travers la SONES, s’inscrit dans le cadre des actions prioritaires du Plan Sénégal Emergent (PSE), la stratégie nationale de développement du Sénégal.

D’un coût de 433 M EUR, KMS3, dotée d’une conduite d’eau de 216 km, est implantée dans une localité située au bord du lac de Guiers dans la région de Louga, d’où est prélevé l’essentiel de l’eau courante de Dakar et de certaines zones urbaines.

Elle va produire ainsi 100.000 m3 d’eau/jour, c’est-à-dire 100 millions de litres d’eau par jour durant sa première phase, puis 200.000 m3 d’eau/jour dans la deuxième phase, afin d’améliorer la qualité de l’eau pour un million de personnes et sa disponibilité 24h/24 dans les ménages.

Le 28 avril dernier, l’usine a commencé à injecter les premiers 100 000 m3 sur le réseau, ce qui a nettement amélioré la distribution de l’eau à Dakar et dans sa banlieue.