La Banque mondiale a approuvé un crédit de 30 M USD pour la politique de développement de la réponse, du redressement et de la résilience de Sainte-Lucie face au Covid-19. Ce crédit doit permettre d’atténuer les impacts économiques négatifs du Covid-19 sur les Saint-Luciens les plus vulnérables. Il vise également à renforcer la reprise économique du pays après la crise et à améliorer la résilience aux chocs à moyen terme.

Ce financement de la Banque mondiale devrait aider le gouvernement à renforcer les capacités du secteur de la santé et à apporter une aide à court terme aux pauvres, aux petites entreprises et aux travailleurs les plus gravement touchés. Il soutient des mesures visant à assurer la continuité des activités et à sauver des emplois. L’opération soutient la résilience à moyen terme grâce à des réformes structurelles visant à améliorer la gestion des finances publiques, la passation des marchés et la transparence de la dette.