Le projet de remise en état de l’aéroport international de l’île, qui avait été détruit par l’ouragan Irma, intégrant l’amélioration de sa capacité de résistance aux prochains cyclones vient d’être approuvé. Il sera financé par l’Union européenne pour 50 M USD et la Banque mondiale pour 72 M USD.

L’agence exécutrice sera l’exploitant de l’aéroport. Il ne prévoit pas de missions de consultants.