La construction du nouveau réacteur de la centrale nucléaire tchèque de Dukovany pourrait débuter aux alentours de 2030, a annoncé le ministre de l’Industrie et du Commerce. Jeudi le 15 août 2019 à Trebíc (Sud-est du pays), le ministre Karel Havlícek (du partie politique mouvement ANO) s’est entretenu à ce sujet avec les représentants des entreprises et des communes concernées. A cette occasion, il a dévoilé les contours du projet : le nouveau bloc de la centrale de Dukovany pourrait être construit entre 2035 et 2040. Le ministre a précisé que même si l’éventualité de la construction de deux réacteurs était également envisagée par le gouvernement, le projet actuel se concentre pour l’instant sur la construction d’un seul réacteur. Les préparatifs sont déjà en cours : « premièrement, nous devons finaliser les contrats avec la société énergétique CEZ », a précisé le ministre de l’Industrie. Selon lui, les négociations avec la Commission européenne devraient également être ouvertes. L’appel d’offres pour le fournisseur de services nucléaires devrait être lancé en 2020. Début juillet, le gouvernement a annoncé que la réalisation de nouveaux réacteurs nucléaires en République tchèque, ceux des centrales de Dukovany et de Temelín, sera confiée à des filiales du groupe énergétique CEZ, majoritairement contrôlé par l’État. L’extension de la centrale de Dukovany est une priorité pour le gouvernement. Le nouveau réacteur devrait avoir une puissance de 1 200 mégawatts (MW), alors que les quatre réacteurs existants déjà à Dukovany possèdent une puissance totale de près de 2 000 MW.