Le programme PRO ROUTE de la Banque Mondiale visant à réhabiliter le réseau routier dans l’est de la RDC (3 385 km desservant 9 provinces) avait été suspendu en novembre 2017 en raison d’irrégularités répétées sur les chantiers. Depuis lors, une dizaine de missions d’experts se sont succédé sur le terrain depuis le siège de la Banque. La dernière, qui s’est tenue en septembre, avait conclu à la possibilité de lever les mesures de suspension, ce que le Conseil d’administration de la BM du 3 décembre 2018 a effectivement avalisé. L’objectif est de parachever les travaux de réhabilitation d’ici le 30 août 2019.