L'Indonésie est la 4ème nation la plus peuplée au monde avec près de 265 M d'habitants, soit 3,5% de la population mondiale. Celle-ci est particulièrement touchée par 5 types de pathologies : maladies cardiaques, AVC, diabète, tuberculose et cancer.

 

Elle est également la 15ème économie mondiale. Les enjeux de santé constituent une priorité du gouvernement indonésien qui a décidé de lui allouer un budget de 4 Mds EUR et qui prévoit de construire et rénover 100 hôpitaux par an d’ici 2025. La première phase qui s’étend de 2015 à 2019 prévoit le développement de « l’Indonesia Health Program » par le ministère de la Santé. Actuellement l’Indonésie possède 1 614 hôpitaux publics et 996 privés, soit un total de 309 146 lits. Mais la plupart des hôpitaux manquent d’équipements modernes.

 

Les 3 principaux challenges auxquels le pays est confronté sont les suivants : la disparité de la distribution des soins, la capacité des services et leur qualité (donc besoins de formation).

 

Au-delà de ses infrastructures existantes, l’Indonésie remet à plat l’ensemble de sa politique de santé de la couverture sociale à la prévention de certaines maladies en passant par la formation des professionnels de santé, le renforcement du cadre réglementaire, l’intégration des technologies de l’information ou encore la promotion en faveur de la santé maternelle, infantile et la nutrition.

 

Un grand éventail d’opportunités dans le secteur de la santé est ainsi ouvert aux sociétés françaises pour leur entrée sur le marché de la santé indonésien : équipements médicaux, projets hospitaliers, formation médicale, transfert de technologies, e-santé etc… L’objectif est de soutenir le programme gouvernemental fournissant une meilleure facilité d’accès aux services médicaux pour les habitants et transformant les hôpitaux indonésiens en « smart hospitals ». Le marché des dispositifs médicaux en Indonésie comprend 90% d’importations.

 

Ce contexte est donc très favorable aux entreprises françaises bien positionnées pour répondre aux besoins du marché indonésien.

 

A l’occasion de l’événement « Rencontres Acheteurs Santé Indonésie 2019 » qui se tiendra les 25 et 26 mars 2019 à Jakarta, Indonésie, Business France vous propose un tour d'horizon des opportunités du marché de la santé en Indonésie.

 

Besoins du marché indonésien

Construction/Rénovation : bureaux d’études, sociétés de conseils, constructeurs, équipements spécifiques pour salles d’opération, traitement des déchets hospitaliers, qualité de l’air intérieur, de l’eau, etc.

 

Segments porteurs : équipements et matériels de laboratoire, produits pour améliorer le contrôle et l’identification des maladies infectieuses, équipements d’imagerie, de chirurgie, d’oncologie, d’orthopédie, prothèses, appareils électro-médicaux et produits à usage unique. Solutions technologiques pour le management des patients et des établissements hospitaliers…

 

Les hôpitaux privés en Indonésie cherchent de nouvelles technologies pour un meilleur service et une optimisation des coûts. Les opérateurs de la santé, qu'ils soient publics ou privés s'intéressent fortement aux nouveaux systèmes d’information hospitaliers (gestion du dossier médical, objets connectés, applications mobiles pour la santé, télémédecine…)

 

La France dispose d'atouts importants à faire valoir dans ce domaine en Indonésie. Ces Rencontres Acheteurs s’adressent aux sociétés qui recherchent de nouveaux partenaires et/ou veulent renforcer leur présence en Indonésie et dans la région Asie du Sud-Est.