Au cours des dernières décennies, une multitude de projets de construction ont vu le jour au Moyen-Orient lors de son impressionnante expansion. Aujourd’hui encore, le paysage architectural de la région est en perpétuelle évolution, comme en témoignent le Burj Khalifa, plus haut gratte-ciel au monde, le Burj Al-Arab, seul hôtel 7 étoiles au monde ou encore le World Trade Centre de Dubaï, symbole de croissance de la ville et lieu où se déroulera le salon Big 5. Le secteur de la construction intègre de plus en plus de nouvelles technologies et d’innovations à la hauteur des ambitions de la zone, qui s’oriente vers la ville intelligente. Cela représente de nombreuses opportunités d’affaires pour les entreprises françaises et internationales.

Le fort taux d’urbanisation (93% aux Emirats Arabes Unis par exemple) et les nouveaux enjeux de ville durable favorisent le développement de projets sur la zone. Digitalisation du BTP au Moyen-Orient : découvrez dans cet article les chantiers Smart City à ne pas rater. 

Emirats Arabes Unis

Lancée par l’Émir de Dubaï et vice-président des EAU, l’initiative « Dubaï Smart City » s’inscrit dans la thématique de l’Exposition Universelle de 2020 « Connecter les esprits, Construire le futur ». Pour ce projet, 7 à 8 Mds USD d’investissements sont alloués. La notion de ville intelligente se matérialisera par le développement de projets dans tous les secteurs, notamment dans la construction avec le développement immobilier tel que l’annonce du projet « DSOA Smart City Project », d’un budget d’environ 300 M USD.

Arabie Saoudite

Annoncé en octobre 2017, NEOM est un projet de mégapole à la pointe du progrès. La ville est située au nord-ouest du pays, à proximité de la frontière avec la Jordanie et l'Égypte, sur une superficie de près de 26 500 km carrés (la surface de la Bretagne). Cette mégapole sera alimentée à 100 % par des énergies renouvelables et promouvra des technologies fortement disruptives. Le coût du projet est évalué à plus de 500 Mds USD. Le master plan de NEOM Bay, la première zone, a été approuvé en janvier 2019. La construction de sa phase 1 qui comprend des sites touristiques, des hôtels, des résidences et des bureaux, devrait être lancée prochainement.

Qatar

Les autorités qatariennes souhaitent généraliser l’usage de standards environnementaux ambitieux dans le secteur du bâtiment. Ainsi, la totalité des infrastructures commanditées par l’Autorité des Travaux Publics (Ashghal) sont désormais certifiées « green » en vertu des standards du Global Sustainability Assessment System (GSAS), programme lancé en 2012 par le Qatar. Plusieurs projets de villes durables ont par ailleurs vu le jour à travers le pays, parmi lesquels : Musheireb Downtown, Lusail City, ou encore Education City.

Koweït

Le Koweït fait partie des nombreux pays du Moyen-Orient qui ont des projets ambitieux de développement de villes connectées, attractives et pratiques, contribuant ainsi au marché mondial des villes intelligentes. À ce jour, le gouvernement koweïtien a consacré des milliards de dollars dans des projets qui l’aideront à atteindre les objectifs du New Koweït 2035. Ce programme comprenant sept piliers vise à assurer l’avenir du pays par le biais d’une économie durable. Dans le cadre de la campagne Vision 2035, des contrats axés sur les villes intelligentes devront être élaborés dans le secteur de la construction du pays. Les nombreux projets d’implémentation de technologies intelligentes touchent différents secteurs tels que le transport (gestion du trafic, surveillance des infrastructures routières), la construction (projet de 25.000 à 40.000 logement à Saad Al-Abdullah City) et les TIC (notamment avec le déploiement de la fibre optique.

Le salon professionnel : sésame d’entrée au Moyen-Orient

Dubaï est connue pour la prééminence de ses salons : la ville en accueille près de 200 dans l’année. Pour réussir à instaurer sa visibilité et à renforcer son image au Moyen-Orient, une présence physique est souvent exigée. Accompagnés d’une mobilisation judicieuse des ressources, les salons représentent l’opportunité idéale pour s’implanter sur un marché et rencontrer des partenaires internationaux.

Le Big 5 est l’événement le plus important de la région : c’est la rencontre annuelle des acheteurs et des fabricants de produits de construction du monde entier.

Les inscriptions sont ouvertes : https://extranet-btob.businessfrance.fr/prg-27220