Business France publie ce jour son Bilan 2020 des investissements internationaux en France. Malgré le contexte d’incertitude sanitaire qui pèse sur l’économie mondiale et le recul sensible des investissements dû à la pandémie de COVID-19, les investisseurs étrangers font toujours confiance à la France.

En 2020, la France a attiré 1 215 nouvelles décisions d’investissement étranger, un recul de 17 % par rapport à 2019 contre -33 % au niveau mondial. Si la crise a interrompu la dynamique positive de 2019, elle n’a pas remis en cause l’attractivité du site France.

Les emplois créés ou maintenus par les investissements des filiales étrangères ont connu une baisse de 13 % par rapport à 2019. Le choc sur les créations d’emplois est néanmoins amorti car avec 34 567 emplois, 2020 est la deuxième meilleure année depuis 10 ans.

Avec la crise sanitaire, le sentiment d’incertitude est prégnant, cependant, la confiance dans le site France est renouvelée. 90 % des cadres dirigeants d’entreprises étrangères installées en France tirent un bilan positif de leur investissement en France selon le Baromètre Business France - Kantar-de l’attractivité de la France. Par ailleurs, près de neuf cadres dirigeants sur dix (85 %) estiment que la France est une destination attractive pour les investissements étrangers.

52 % de nouvelles implantations

La France, une terre d’accueil des investissements industriels

Un quart des projets visent à implanter ou étendre un site de production. Les activités de production sont les premières contributrices à l’emploi avec 12 875 emplois, soit 37 % de l’emploi total.

Un écosystème français toujours plus attractif pour l’innovation

Les activités de R&D représentent 12 % de l’ensemble des investissements étrangers en France en 2020. Les entreprises américaines se distinguent par leur implication dans la R&D : elles sont à l’origine du quart des décisions d'investissement recensées dans cette fonction et de 30 % de l’emploi associé.

 

Des secteurs stratégiques progressent nettement

Les projets dans le champ de la santé enregistrent une hausse de 40 %. Porté par des investissements dynamiques dans le domaine des énergies renouvelables, le nombre de projets dans le secteur Énergie est en hausse de 13 % et le nombre d’emplois associés a quasiment doublé.

 

Les décisions d’investissement se répartissent sur l’ensemble du territoire

41 % des investissements ont été réalisés dans des villes de moins de 20 000 habitants et 70 % dans des villes de moins de 200 000 habitants.

64 % des investisseurs sont Européens

Viennent ensuite l’Amérique du Nord (20 %) et l’Asie (10 %). Les États-Unis restent le principal pays investisseur et pourvoyeur d’emplois en France.

Les mesures du plan de relance jugées pertinentes pour soutenir les investissements et l’attractivité de la France

Les mesures d’urgence de soutien économique sont perçues très positivement par 80 % des dirigeants d’entreprises étrangères dans leur capacité à soutenir l’activité des entreprises.

Le programme d’investissement d’avenir de 11 milliards d’euros d’ici 2022 pour soutenir l’innovation et l’investissement dans les technologies d’avenir et la baisse des impôts de production s’affirment comme les deux mesures les plus pertinentes aux yeux des cadres dirigeants d’entreprises étrangères installées en France.

Pour en savoir plus, télécharger les documents ci-dessous :