Au Pérou, les aliments et boissons non-alcoolisées industriels dépassant les paramètres techniques établis par la réglementation en vigueur doivent inclure, en étiquetage frontal (octogones), des avertissements dans l’emballage indiquant « Haut en sodium/sucre/acides gras saturés. Eviter sa consommation excessive" et/ou "Contient des acides gras trans. Eviter sa consommation", selon le cas. Ces avertissements pouvaient s’ajouter par une étiquette autocollante avec obligation à partir de juin 2021 d’imprimer sur l’étiquette les octogones. Les autorités péruviennes ont en revanche annoncé le prolongement jusqu’à fin mars 2022 de la possibilité d’étiquetage sous forme de sticker.