Le 7 juillet 2019, à l’occasion du sommet extraordinaire de l’Union africaine à Niamey, la phase opérationnelle de la Zlecaf a été lancée après l’adoption des cinq instruments qui la régissent : (i) les règles d’origine, (ii) les offres tarifaires en ligne, (iii) le suivi et l’élimination des barrières non tarifaires, (iv) le système de paiement numérique et (v) l'Observatoire africain du commerce. Avec les signatures du Nigeria et du Bénin, l’accord compte désormais 54 États africains signataires dont 27 les ont déjà ratifiés.