L'Association des entrepreneurs touristiques du Myanmar envisage de développer l'agritourisme dans 5 États et régions du Myanmar (régions de Yangon, Bago, Ayeyarwady, État Kayah et État Chin) pour soutenir le secteur en difficulté. L'agritourisme concerne toute exploitation ou activité agricole ouverte à des visiteurs. L'association a déjà élaboré des circuits sur la rivière Yangon et se penche maintenant sur des circuits le long des zones côtières.

Le ministère de l'hôtellerie et du tourisme est également en train de créer de nouvelles formules d'excursion destinées à attirer les touristes au Myanmar. Ils comprennent des vols touristiques, des circuits en convoi intérieur ainsi que des croisières maritimes et fluviales qui commenceront à être mis en place en décembre (à l’attention des touristes locaux).

Les licences touristiques seront délivrées par les offices du tourisme régionaux et nationaux et le secteur devrait rouvrir au début de 2021.

Actuellement, les secteurs du tourisme et des compagnies aériennes du Myanmar ont cessé leurs activités et les compagnies aériennes internationales ont également suspendu leurs atterrissages dans le pays depuis avril : les recettes du secteur touristique ont chuté de plus de 80 % en 2020, soit environ 2,3 Mds USD depuis la pandémie au Myanmar : les revenus générés par tous les secteurs liés au tourisme ont atteint cette année 543 M USD, contre 2,8 Mds USD en 2019.