Selon la Banque mondiale, l'économie du Myanmar devrait passer de 6,5% cette année à 6,6% en 2020. La croissance économique devrait continuer à augmenter pour atteindre 6,7% en 2021 et 6,8% en 2022. Selon la mise à jour économique annuelle de la Banque mondiale pour l'Asie de l'Est et le Pacifique, la croissance en 2020 sera stimulée par les investissements dans les secteurs de la fabrication, de l'assurance et de la construction et soutenue par les réformes du marché. U Soe Win, ministre du Plan et des Finances, a annoncé que le gouvernement birman a réussi à stabiliser le secteur financier dans une certaine mesure en rendant les transmissions de politique monétaire et budgétaire aussi efficaces que possible avec des instruments financiers limités. Les investisseurs étrangers restent prudents. Les investissements étrangers directs approuvés du Myanmar sont en baisse constante depuis 2015, passant de 9,5 Mds USD à 5,6 Mds USD en 2018, les chances de redressement restent minces pour l’année 2019.