L’entreprise japonaise Toyota a annoncé l’ouverture de sa 1ère usine d’assemblage dans la Zone Economique Spéciale de Thilawa, à Rangoun, pour un investissement atteignant 53 M USD. Sous sa filiale birmane Toyota Myanmar Co Ltd, le géant japonais de la construction automobile a l’intention d’assembler 2 500 unités de son modèle Hilux, en choisissant la méthode « semi knock-down », à savoir exporter ses produits assemblés partiellement à ses filiales. *

Cette annonce fait écho à la décision du gouvernement d’imposer, pour des raisons de sécurité, des restrictions aux importations de véhicules ayant le volant à droite. La vente de ces véhicules correspondant en majorité aux exportations du constructeur japonais au Myanmar.