Le Mexique fait son apparition dans le top 10 des pays destinataires d’investissements étrangers directs en 2020, selon le rapport de la Conférence des Nations-Unies sur le Commerce et le Développement (9ème). En progression de 5 rangs par rapport à 2019, le Mexique a toutefois connu un recul de 14,7 % des flux en provenance de l’étranger, signalent les experts consultés par El Financiero. L’organisation prévoit à l’échelle mondiale une reprise de l’IED entre 10 et 15 % en 2021, après la chute de 35 % enregistrée l’année passée.