Les vins, bières, cidres et spiritueux en Chine

Auteur : Bureau Business France de SHANGHAI

2020 - 5 pages

Editeur : Business France

Référence : B2000992A

Prix : Gratuit

La baisse des importations de vin en Chine entrevue en 2018 s’est poursuivie en 2019, et affecte en premier lieu les vins français, leaders historiques sur ce marché. D’un côté, le marché du vin importé se rétracte suite à une certaine saturation de l’offre, une vulgarisation de la consommation qui n’augmente plus aussi vite que par le passé, mais aussi une baisse de la croissance économique. De l’autre, la demande en vins importés se reporte vers des pays concurrents de la France, l’Australie en premier lieu, dont les produits bénéficient d’exemption de droits de douane ainsi que d’une forte politique de soutien aux exportations de vins vers ce marché, leur premier débouché en valeur.