Les travaux publics en Algérie

Auteur : Bureau Business France d'ALGER

2020 - 5 pages

Editeur : Business France

Référence : B2001454A

Prix : Gratuit

Malgré la baisse des investissements publics induite par la chute des cours des hydrocarbures depuis 2014, le BTP en Algérie a gardé un rythme de croissance annuelle supérieure à 4 % au cours des 5 dernières années, à l’exception de 2019 où l’instabilité politique a impacté les trois premiers trimestres de l’année de telle que sorte qu’il est descendu à 3,8 %.

Le nouveau gouvernement en place depuis janvier 2020 compte relancer les investissements dans les infrastructures et l’habitat au cours du prochain quinquennat.

L’Algérie est le 2e marché africain : en 2018, les importations d’engins de travaux publics se montaient à 307 M EUR (SH 8429) et celles de bitume à 183 M EUR.