Le marché des vins en Belgique 2017

Auteur : Bureau Business France de BRUXELLES

2017 - 64 pages

Editeur : Business France

Référence : B1705753A

Prix : 80,00 € HT

Ajouter au panier

La Belgique est, depuis de nombreuses années, un marché connu et reconnu pour sa maturité et surtout sa relative stabilité dans le secteur des vins. « Petit bijou » noyé dans un océan d’export, ce dernier est souvent mal appréhendé ou délaissé pour des zones plus exotiques... Et pourtant ! Prospecté avec finesse et professionnalisme, il peut s’avérer rapidement lucratif pour un investissement minime. Avec 415 millions de cols consommés en moyenne chaque année pour seulement 11 millions d’habitants et une consommation de vins français par tête figurant parmi la plus élevée au monde, la Belgique se maintient jalousement dans le TOP 5 de nos débouchés à l’export. Mieux encore, sur 10 bouteilles françaises exportées, presque 2 bouteilles le sont sur la zone BENELUX. Proximité géographique, absence de barrières douanières et linguistiques, stabilité du marché, maintien des prix, pouvoir d'achat élevé sont autant de critères rendant attractif le marché belge des vins. Par ailleurs, le modèle économique est séducteur car ne présentant que très peu de risques (solvabilité des opérateurs notamment). Petits producteurs, grands groupes ou encore régions, tous s’accordent à dire que la Belgique, souvent qualifiée de « marché test » et ouvert à l'ensemble de nos produits, est à défendre avec force et générosité. Dernier point et non des moindres, l'attachement des Belges à nos terroirs, leur curiosité et surtout leur passion sans borne pour la vigne et le vin... Malgré certains clivages, Wallons, Flamands et Bruxellois s’accorderont toujours sur un point : « le plaisir de partager une bonne bouteille » !